L’identité de marque pour l’entrepreneur individuel

construire une identité de marque
Vous souhaitez avoir une image de marque qui soit juste, qui soit avantageuse, alors, vous avez d'abord besoin d'une identité de marque
Par Stéphane Briot

Par Stéphane Briot

Auteur du livre Bien Utiliser son Blog - Eyrolles | Coach et mentor

Voir sur Amazon

Stéphane est un super coach, à l'écoute et qui met en place des actions concrètes. Merci !

Maxime Avatar
Maxime

partager cet article

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Au sommaire de L’identité de marque pour l’entrepreneur individuel

Oui, vous êtes une marque, et cette marque à besoin d’éléments qui vont construire ce que l’on nomme donc l’identité de marque. Alors, cette quoi cette « identité de marque », pourquoi est-ce important, et comment la construire pour qu’elle soit fidèle à ce que vous êtes ?

Prenons la définition qui nous est offerte par emarketing :
Représentation mentale construite grâce à une charte graphique, un nom, un positionnement, des valeurs, un prix, une histoire, des canaux de distribution.

L’identité est la façon dont la marque souhaite être perçue des consommateurs. Elle diffère de l’image, qui est la façon dont elle est perçue en réalité.

Les six facettes de l’identité de marque, selon Jean-Noël Kapferer : le physique, la personnalité, la culture, la relation, le reflet, la mentalisation.

Bon, avec ça, on est bien. Et vous allez me dire que tout cela est bien beau, mais cela ne concerne en rien l’entrepreneur individuel.

Hé bien, vous vous plantez sérieusement en pensant cela. Et cela pourrait vous jouer des tours. L’identité de marque, l’image de marque, cela vous touche, et pas qu’un peu.

Je vais le répéter encore une fois : vous être une marque. À partir du moment où vous avez créé votre entreprise, à partir du moment où vous vendez quelque chose, dans l’esprit du public, de vos clients, vous êtes une marque.

Et si une personne pense que ce sont là des foutaises, je lui souhaite bien du courage pour parvenir à ses fins.

Même les pires gourous de l’histoire avaient ou ont tous parfaitement compris cela et l’ont appliqué avec une précision chirurgicale. Sans identité de marque, sans image de marque, vous n’existez pas. Vous vivotez, tout au plus.

Construire son identité de marque

Lorsqu’une personne est sa propre entreprise, la construction de l’image est bien plus simple. Ou pas d’ailleurs. Le principe est que tous les éléments soient cohérents. Ce qui demande donc de se connaitre, de bien se connaitre.

Chaque pièce doit venir s’imbriquer parfaitement avec les autres et l’ensemble doit raconter une histoire : la vôtre.

Votre tronche, premier élément de votre identité

C’est con, mais votre visage est le visage de votre marque. Alors, si vous avez les cheveux crades, le teint blafard, la mine déconfite, autant vous dire que votre identité de marque va en prendre un coup.

Lire aussi  Le personal branling

Il n’est pas demandé de se la jouer premier de la classe avec un sourire à la con et les super fringues. Il est demandé d’être « propre ».

Vos mots, second élément de votre identité

Les mots ! Hé oui, votre langage, votre vocabulaire, le ton que vous utilisez à l’oral et à l’écrit, tout ceci est également un élément puissant de votre image.

Si vous parlez comme tout le monde, pour vous différencier, ça va pas être simple. En revanche, si vous êtes capables d’utiliser des métaphores puissantes, qui parlent à l’esprit de votre public, vous aurez plus de chances de vous distinguer.

Dans mes accompagnements, je propose toujours un exercice, certes difficile, mais très puissant à mes clients. L’objectif est qu’ils puissent définir leur langage à eux, qu’ils parlent de leur vision avec leurs mots, leur ressenti, leurs émotions.

Charte graphique, troisième élément de votre identité

Le graphisme, et donc le choix des couleurs. Actuellement, chez les filles, c’est couleur pêche/saumon/abricot, et chez les mecs, bleu ou rouge. Enfin, le plus souvent.

Ceci étant, choisir ses couleurs se résume souvent à choisir un thème WordPress et roule ma poule. Bon, tout le monde n’est pas graphiste, c’est vrai.

D’un autre côté, choisir des couleurs dans l’ère du temps n’est pas la plus mauvaise idée qu’il soit. Cela peut éviter de se retrouver avec des mélanges qui font saigner les yeux. Ah on va se souvenir de vous, mais pas forcément pour les bonnes raisons.

Pour le logo et la typographie, au niveau de l’entrepreneur individuel, c’est loin d’être le plus important. Bien entendu, si vous avez les moyens de vous offrir les services d’un graphiste pour créer ces éléments, ne vous gênez pas.

Cependant, je serais vous, je ferais d’abord simple, en soignant mon apparence, en travaillant mon champ lexical et mon message.

Plus tard, une fois que j’aurai plus de recul sur la façon dont ma marque sera perçue, je pourrais alors convoquer un graphiste et mener ce travail à bien en sa compagnie. Pourquoi ? À cause de ce qui vient…

La culture, quatrième élément

Et oui, la culture, la façon dont vous apparaissez en public, sur les réseaux ou en physique, la façon dont vous échangez avec votre communauté, le chemin parcouru par vous-même, les évolutions de votre discours dans le temps. Tout ceci représente la culture de votre marque.

Lire aussi  Comment raconter une Histoire ou l'art du Storytelling

C’est aussi la façon dont le public s’approprie votre marque, vos éléments de langage, dont il véhicule lui-même votre image auprès de son propre réseau.

Et tout cela, c’est du temps… Impossible donc de s’y pencher tout de suite. En revanche, les premiers éléments dont nous avons parlé vont influer sur cette culture.

L’identité de marque ?

  • Votre visage,
  • Votre style vestimentaire,
  • Le choix de vos mots,
  • Le champ lexical de vos publications sur internet,
  • Vos couleurs et votre graphisme.

Il est un autre élément constitutif de cette identité : votre Why, et votre proposition de valeur qui en découle. On ne peut pas faire plus identitaire que votre Why. Impossible.

Une fois que vous l’avez, vous pouvez ensuite l’utiliser assez largement dans votre communication.

Parlons d’une dernière chose, la différence entre votre identité et votre image de marque. Bah ? C’est la même chose, tu craques ! Hé bien non.

L’identité de marque, c’est vous qui la définissez, vous avez la main et le choix sur chaque élément constitutif.

En revanche, votre image de marque, c’est la façon dont le public va percevoir et interpréter ces éléments en fonction de son propre prisme, de sa propre expérience, de sa propre culture.

Et il existe toujours un décalage entre ce que vous émettez comme message et la façon dont celui-ci est perçu par le public. C’est ainsi et vous en pouvez pas lutter contre cela.

Pourquoi s’entêter à vouloir créer une identité ?

Pour cadrer votre communication, pour ne pas partir dans tous les sens, pour garder un cap et ne pas semer le doute dans l’esprit de votre public.

En outre, le public étant très créatif, et pas toujours pour notre bonheur, si vous ne lui donnez des éléments qui lui expliquent clairement ce que vous faites, comment vous le faites et surtout, pourquoi vous le faites, attendez-vous à une sacrée fiesta pour vitre image de marque.

Il est donc vivement recommandé de bien réfléchir à votre identité de marque avant de vous lancer dans votre communication.

Comme à chaque fois, je retrouve mon axe après chacune de ses tribus. J'ai besoin d'être boostée régulièrement ...et Stéphane a le chic pour stimuler l'équipe et en plus il me fait sourire avec son humour caustique !

TITAWA Avatar
TITAWA
Dans la rubrique la marque entrepreneur
Le personal branling, ou comment promouvoir le vide
Le bullshit

Le personal branling

Le personal branling, ou l’art d’inventer des compétences, l’art de se la raconter, pour ne rien dire.

small_c_popup.png

Les Humains, la newsletter décalée par René le Bot

Offert : 6 vidéos exclusives pour l'entrepreneur digital

small_c_popup.png

Momentum

Vous êtes inscrit sur la liste d'attente.

Plus vite nous aurons atteint le nombre minimal d'inscrits, plus vite nous pourrons commencer.

Alors, pourquoi ne pas partager cette page auprès de vos amis ? Merci !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn